BD Wako #8 – Pitch dans la poche

By 23 juillet 2015septembre 15th, 2015Non classé

6 Comments

  • Avatar Tonton Mori dit :

    Honnêtement, avec une ou deux représentations traditionnelles, vous auriez pus caser les GROSSES BOULES du Tanuki aux investisseurs !

  • Avatar cess dit :

    Je vous adore vous me manquez….
    heureusement qu’il y a le blog 😉

    • Wako Factory Wako Factory dit :

      Hey salut Cess, effectivement ça fait longtemps !
      On va venir à Paris prochainement pour la Paris games week, ça pourrait être une bonne occasion de se croiser.

  • Avatar Ronchon dit :

    Vous êtes mignons, mais franchement, qu’y a t il de vraiment innovant dans votre jeu de baston ? Rien de révolutionnaire pour ce qu’on en voit. Ne serait-ce que pour honnorer votre mascotte au terrible poing levé probablement nostalgique des révolutions perdues d’ex-urss du siècle dernier. Des jeux de castagnes en scrooling différentiel hérités de final fight, il en existe déja plétors. Bien qu’il faut souligner la qualité des graphismes, très beau, bien que malheureusemnt animés façon flash qui fait un peu artificiel.
    En espérant me tromper, et en espérant que vos efforts de titan pour achever de développer un pareil jeu à 4 mains (car développer un bon jeu c’est un énorme boulot !! ) seront récompensées, et que les généreuses subventions accordées par le quartier de la création pour encourager le potentiel économique de la France par les jeux videos (soit disant valeur culturelle, moi je dirais plutot abrutissement de masse visant au nivellement vers le bas), ne partent pas en vain…

    • Wako Factory Wako Factory dit :

      Bonjour Ronchon et merci d’avoir pris le temps de nous écrire un petit commentaire.
      Pour le moment nous ne présentons pas encore beaucoup de fonctionnalités, mais cela ne devrait plus trop tarder et tu pourras donc bientôt en apprendre davantage sur ce que nous avons prévu pour Samurai Riot.

      Concernant l’animation, ta remarque est surprenante car nous avons opté pour de l’animation traditionnelle, nous dessinons donc chaque frame une par une, comme dans un dessin animé.
      Le procédé d’animation n’est donc pas du tout du flash ou « façon flash » (glissement).

      Concernant l’équipe, tu n’as peut être aperçu que deux membres aux quartiers de la création, mais en réalité nous sommes une petite dizaine, avec un cœur d’équipe de 5 personnes qui travaillent sur le jeu depuis maintenant plus d’un an. On a bien conscience du travail énorme que cela représente et c’est pourquoi nous y mettons autant d’énergie ! 🙂

      Enfin, les quartiers de la création ne nous ont pas donné de subvention (ou alors on a raté quelque-chose ! :P) mais nous ont accompagné lors de la création du studio, ce qui est déjà beaucoup !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.